La Belle andalouse (1951)

Juanillo est amoureux de Dolores, la fille du propriétaire d’une auberge. Il aime chanter, elle aime danser. Après les festivals du village, où Juanillo a agi comme un matador et Dolores a joué, il a été engagé comme le matador pour un tour en Amérique. Ils échangent des vœux, mais leurs lettres seront interceptées.